Un début d'année en progression

En janvier, les chiffres d'affaires hébergement (RevPar) ont été en croissance sur l'ensemble des catégories, selon le baromètre In Extenso Tourisme, Culture et Hôtellerie. Les taux d'occupation et prix moyens au niveau national ont été en progression sur la plupart des catégories, sauf le haut de gamme qui a affiché un repli d'occupation d'environ 3% et l’économique avec une légère baisse du prix moyen.

 

En Ile-de-France, les prix moyens ont été en hausse sur l'ensemble des catégories, allant de 2% sur le marché haut de gamme à 9% sur l'hôtellerie de luxe. Les chiffres d'affaires hébergement ont été en croissance sur toutes les catégories (5% sur l'économique, 9% sur le luxe), excepté sur l'hôtellerie haut de gamme, affichant un repli de 3%. Cela malgré une baisse d'occupation sur la plupart des catégories observées. Seule, l'hôtellerie milieu de gamme a affiché une progression de 3% de son occupation.

 

En régions, les chiffres d'affaires ont été en retrait sur la plupart des catégories. Seule, l'hôtellerie super-économique a enregistré une hausse d'un peu plus de 2% de son RevPar, grâce à l'augmentation de 2% du prix moyen. Toutefois, et malgré ces baisses, les résultats sont à nuancer, car il s'agit d'une comparaison avec l'an passé où de bons résultats avaient été relevés à cette même période, dus notamment au calendrier événementiel favorable.

 

Concernant plus particulièrement la Côte d’Azur, les chiffres d'affaires ont été en progression sur tous les segments, notamment sur les catégories supérieures. La fréquentation et la recette moyenne par chambre louée ont été en hausse sur toutes les catégories, à l'exception d'une baisse d'occupation d'environ 5% sur le super-économique, et d'un repli du prix moyen de l'ordre de 3% sur l’économique. Les bonnes performances de l'hôtellerie milieu de gamme ont été portées par les bons résultats au sein de l'hôtellerie niçoise, inscrivant une croissance de presque 16% de RevPar.

 

Après une année 2017 en demi-teinte, le marché des résidences de tourisme français a affiché des résultats contrastés, avec des indicateurs (taux d'occupation et recette moyenne par appartement loué) en progression en Ile-de-France et en retrait en régions. Le segment milieu de gamme s’est distingué, avec la plus belle progression de chiffre d'affaires (+12% de RevPar). Quant aux métropoles régionales, les performances ont continué à se tasser en ce tout début d'année.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83