• Catherine Mautalent

Nouvelle scénographie aux Machines de l'île

Installées sur le site des anciens chantiers navals, lieu emblématique du patrimoine industriel et portuaire de Nantes, Les Machines de l’île (structures mécaniques monumentales ouvertes au public) ont repris du service, après leur pause hivernale.

De nouveaux oiseaux et une maquette de l’Arbre aux Hérons ont rejoint la Galerie. Quant au Grand Eléphant, il est devenu le premier pachyderme mécanique éco-responsable !

Conçu comme un lieu de laboratoire et un lieu de spectacle vivant, la Galerie met en scène différentes machines. Deux oies sauvages accrochées à un lustre, un colibri géant en vol venant butiner une fleur et une maquette de l’Arbre aux Hérons à l’échelle 1/5e viennent de s’installer aux côtés de la fourmi géante, du héron de huit mètres d’envergure, de l’araignée mécanique, des végétaux et des plantes mécaniques.

Le Grand Eléphant s’est refait une beauté !

Par ailleurs, du 6 novembre 2017 au 9 février 2018, le Grand Eléphant mécanique (12 m de haut) des Machines de l’île a été rénové. Après avoir parcouru près de 20 000 km et effectué pas moins de 23 000 voyages en dix ans ! Il est désormais équipé d’un moteur hybride permettant des déplacements plus silencieux et une réduction très importante de rejets.

Pour les groupes, Nantes Tourisme-Le Voyage à Nantes propose un programme de visite comprenant l’ensemble des sites des machines (Galerie, Atelier, Carrousel des Mondes Marins, spectacle du Grand Eléphant déambulant sur le parc des Chantiers).

Un Arbre aux Hérons en 2022

Aujourd’hui, l’imaginaire lié au végétal est mis en avant dans la Galerie et préfigure un nouvel épisode : l’Arbre aux Hérons. Fait d’acier et de bois, doté de 22 branches, il mesurera 50 m de diamètre et culminera à 32 m. Pour une balade dans les airs de plus d’un kilomètre dont 450 m de parcours dans des jardins suspendus. Le projet, dont le coût prévisionnel a été évalué à 35 millions d’euros, devrait voir le jour en 2022, au cœur de la carrière de Chantenay, en bord de Loire.

Rappelons que les premières machines se sont animées en juillet 2007 avec les sorties du Grand Eléphant, et la visite de la Galerie des Machines. En 2012, l’ouverture du Carrousel des Mondes Marins a été l’aboutissement du travail initié depuis l’inauguration sur la thématique de la mer.

La Galerie des Machines.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83