TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

Amadeus se penche sur la norme NDC

Alors que les techniques de merchandising génèrent de nouveaux revenus et opportunités commerciales, l'industrie du voyage évolue vers une offre de plus en plus personnalisée, destinée à répondre aux besoins des voyageurs, qui attendent des marques qu'elles les connaissent et adaptent leurs offres en conséquence.

 

Dans ce contexte, Amadeus annonce la création d’un programme destiné à développer l’utilisation de la norme NDC (New Distribution Capability), et « à garantir son succès pour tous les acteurs de l’industrie du voyage », précise-t-il.

 

Le programme, intitulé NDC-X, réunira des experts de différents domaines d'activité d'Amadeus, qui se concentrera sur des cas pratiques d'utilisation, selon une méthode d'apprentissage intératif en mode « test and learn ».

 

« Le programme s'inscrit dans la continuité du travail déjà engagé par Amadeus pour favoriser la transformation digitale de l'industrie et traduire le potentiel de la NDC en applications commerciales concrètes », poursuit Amadeus.

 

 

Répondre aux exigences des agences de voyages

 

Gianni Pisanello, qui a occupé différents postes de direction au service des métiers distribution et IT d'Amadeus pour les compagnies aériennes, sera en charge de diriger ce nouveau programme.

 

« Pour que la NDC décolle réellement, nous devons établir une norme définissant non seulement le protocole en soi, mais aussi la manière dont il doit être mis en œuvre, explique-t-il. Nous devons aussi nous assurer qu'elle réponde aux exigences des agences de voyages, et que le modèle économique favorise les investissements. Nous sommes conscients qu'Amadeus a la responsabilité de faire fonctionner la NDC pour tous les acteurs de l'industrie du voyage, et c'est ce que nous avons l'intention de faire au travers du programme NDC-X ».

 

Cette année, les web services d’Amadeus permettront d’effectuer des réservations en utilisant la norme NDC. « Nous enrichirons ensuite les fonctionnalités que demandent les agences de voyages, telles que l’échange et la vente de services ancillaires après la réservation. C’est à ce moment-là que la NDC sera effectivement industrialisable et disponible pour une adoption plus large », conclut-il. 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône