TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

En février, les moyen et long-courriers performent

Quelles soient physiques ou virtuelles, les agences de voyages observent une progression sensible des départs en vacances pour le mois de février, selon le baromètre mensuel Orchestra/Gestour pour Les Entreprises du Voyage.

 

Les réservations pour les vacances de février sont en forte hausse pour les destinations lointaines (+30%) par rapport à 2017. Cet engouement concerne essentiellement des Français aux revenus élevés, illustrant la reprise du moral des ménages. Parmi ces destinations long-courrier, la Thaïlande arrive en tête, suivie de la République dominicaine, de l’Ile Maurice, des Etats-Unis et de Cuba.

 

La progression des destinations moyen-courrier est également importante, compte tenu des volumes qu’elles représentant (+10%). Le leader, l’Espagne recule de 8%, probablement en raison des tensions politiques en Catalogne d’une part, et de la reprise soutenue des destinations de la rive sud méditerranéenne d’autre part. L’Italie, le Portugal et le Royaume-Uni progressent respectivement de 36%,74% et 58%. Pour la première fois, depuis plusieurs années, le Maroc, la Tunisie, la Turquie et l’Egypte réintègrent le top 10 des destinations moyen-courrier.

 

Seule la France métropolitaine est en retrait (-13%). 

En revanche, La Réunion (+39%) et, à un moindre degré les Antilles françaises (+3%) performent dans le sillage des destinations lointaines.

 

Les Français, très attentifs aux prix, ont profité de la baisse générale du prix des vacances, puisque le panier moyen a diminué de 4%. 

Ce mouvement a déjà été observé pour les départs effectués au cours du mois de janvier : baisse du panier moyen de 5%, alors que le nombre de voyageurs a augmenté de 9% par rapport à janvier 2017.

 

 

Intentions de départs printemps/été

 

Les réservations effectuées en agences de voyages au cours du mois de janvier pour les vacances de printemps et d’été ont progressé de 13%. Dans le détail : 
+ 6% pour la France Métropolitaine, 
+ 30% pour La Réunion, 
+ 10% pour les Antilles françaises, + 23% sur le moyen-courrier, 
+5% sur le long-courrier. 



 

L’Espagne est restée en tête des intentions de départ dans le bassin méditerranéen, suivie de la Grèce, du Portugal et de la Tunisie dont la reprise est très sensible, tout comme l’est, avec des volumes moindres, celle de la Turquie et de l’Egypte. 
En long-courrier, l’Asie a le vent en poupe (Thaïlande, Vietnam, Chine et Japon). 



 

Les intentions de vacances des Français sont donc nettement orientées à la hausse, mais l’économie du secteur touristique demeure extrêmement sensible à tout événement extérieur : géopolitique, climatique, social… 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône