TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

Turbulences chez Air France

Dix organisations syndicales (SNPL, Spaf et Alter pour les pilotes, SNPNC et Unsa-PNC pour les hôtesses et stewards, CGT, FO, SUD, CFTC et SNGAF pour le personnel au sol), ont appelé à une journée de grève le jeudi 22 février prochain.

 

Motif : la faible augmentation des salaires consentie par la direction à l’issue des négociations annuelles obligatoires (NAO). Air France a fait ratifier une hausse générale de 1% par deux syndicats représentatifs , mais minoritaires (CFE-CGC et CFDT, soit 31,3% des voix du personnel). « Bien en deçà des attentes des salariés », ont fait savoir les organisations syndicales, qui réclament une augmentation de 6%.

 

La direction d’Air France reste ferme, et « déplore l’appel à la grève » tout en précisant « qu’augmenter brutalement les coûts serait irresponsable », dans le contexte actuel, dit-elle dans un communiqué.

Avant de poursuivre : « une augmentation générale de 1% pour l’ensemble des personnels s’appliquera, à laquelle s’ajoutera une enveloppe d’augmentations individuelles de 1,4% pour les personnels au sol, les augmentations individuelles des personnels navigants étant régies par des accords collectifs spécifiques. Cet accord permettra également une revalorisation de 3% des indemnités kilométrique véhicule. A ces mesures s’ajoute l’accord d’intéressement 2017-2019 négocié au mois de juin, qui permettra de verser cette année une part significative du résultat 2017 d’Air France ».

 

Air France/KLM doit publier ses résultats financiers le 16 février prochain.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône