• Catherine Mautalent

Fram, Karavel et Promovacances mis en vente


Une volonté de se désengager dans le tourisme ? Selon une information du quotidien économique Les Echos, datant du 2 février, le fonds d’investissement LBO France a mandaté la Banque Rothshild « pour organiser la cession de son pôle voyages ». Rappelons qu’en juin 2015, LBO France avait cédé ParisCityVision.

Ce pôle voyages est constitué du groupe Karavel/Promovacances (350 millions d’euros de chiffre d’affaires) et de Fram (170 millions d’euros). Promovacances avait été racheté en 2011 et le voyagiste toulousain en 2015.

Motifs ? Le quotidien économique évoque « une conjoncture économique en berne », mais aussi « la désaffection pour les destinations nord-africaines » et « la désintermédiation ». Plusieurs acquéreurs seraient sur les rangs. Parmi eux circule le Groupe Marietton…

Fram avait déposé le bilan après avoir accumulé de lourdes dettes (20 millions d’euros en 2015). Le voyagiste toulousain, avec ses quatre filiales (Voyages Fram, Fram Agences, Plein Vent Voyages et Fram Nature), a été cédé pour environ dix millions d’euros à la société Voyages Invest et sa filiale Phoenix, dont l’actionnaire principal est LBO France. Ce dernier détenait déjà Karavel-Promovacances, dirigé par Alain de Mendonça.

Mais, Fram - qui a fait paraître sa brochure printemps/été 2018, forte de 48 destinations et de 224 produits - n’est aujourd’hui toujours pas rentable, et son retour à l’équilibre, annoncé pour cette année, a finalement été repoussé à 2019.

Et puis, fin janvier dernier, l’historique tour-opérateur de Saint Laurent du Var, Plein Vent, fermait ses portes. La direction du groupe Fram ayant licencié la quasi-totalité du personnel, annonçant alors un « nouveau » Plein Vent sur Toulouse.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83