TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

VVF Villages : les groupes sont en progression

En cette année 2018, VVF Villages fête ses 60 ans. L’occasion pour l’acteur du tourisme social et solidaire de faire le bilan « dans un monde associatif qui n’est pas un monde de bisounours, lançait d’emblée son délégué général Didier Rembert. En tant qu’acteur du tourisme, c’est un combat de tous les jours et encore plus face à une vive concurrence ».

 

Pour autant, considérant les bilans passés et en particulier celui de 2017, VVF Villages « atteste de ses bonnes performances et de bons résultats récurrents», souligne Paul Reynal, son président. L’an passé, le chiffre d’affaires a été de 79,3 millions d’euros, soit une hausse de 7,6% par rapport à 2016 (en 2010, par exemple, il était de 60 millions d’euros). L’opérateur associatif accueille chaque année plus de 400 000 vacanciers.

 

Aujourd’hui, la clientèle groupe représente 30% de l’activité (+ de 350 000 journées vacances), animée par une équipe d’une vingtaine de personnes dédiées. « Ces cinq dernières années, ce marché n’était pas très dynamique chez nous, reconnaît Didier Rembert, mais depuis deux ans, nous affichons une progression de 20%. Nous avons adapté nos offres aux évolutions de cette clientèle : des groupes moins nombreux, et qui restent moins longtemps ».

 

Cette activité groupes est opérée à 80% en direct, et à 20% de façon indirecte « via les groupistes notamment, très peu avec les autocaristes», précise Bruno Mounier, directeur commercial. Les seniors constituent l’essentiel de cette clientèle. « Nous traitons environ 2500 dossiers groupes par an », poursuit-il. La brochure 2018 dédiée est parue en mars 2017, « et nous avons déjà lancé les ventes groupes pour 2019 », ajoute Didier Rembert, qui table sur une nouvelle progression sur ce marché, « de 10 à 20% », glisse-t-il.

 

 

Partenariat avec Flixbus

 

Parallèlement aux groupes loisirs, ce sont les groupes affaires sur lesquels VVF Villages a aussi jeté son dévolu! « Nous souhaitons cette année être beaucoup plus présent sur le segment du corporate, des séminaires, confirme Bruno Mounier. Dans cet objectif, nous avons sélectionné 12 « villages séminaires premium » pouvant accueillir jusqu’à 500 personnes ». Le positionnement sur ce segment date d’il y a à peine plus d’an, et à ce jour représente 3% de l’activité.  Et un objectif d’ici cinq ans : atteindre les 15 à 20%.

 

Par ailleurs, Didier Rembert annonçait « le tout récent partenariat avec Flixbus afin de permettre à nos clients qui n’ont pas de voiture de leur proposer cette offre de transport pour rejoindre nos villages ». Vingt lignes ont été identifiées, « sur de l’existant mais aussi nouvellement créées », précise-t-il, sans détailler plus.

 

L’actualité VVF Villages (83 destinations en France), c’est aussi la mise en ligne d’un nouveau site web (40% de ses ventes aujourd’hui et un objectif de 70% d’ici cinq ans), d’un développement à l’international aussi par la signature d’un accord avec Touristra (apportant deux nouvelles adresses au Monténégro et à l’île d’Eubée en Grèce) ou encore une nouvelle signature (« la vie de village est de retour »).

 

Enfin, VVF Villages, qui a investi sur les cinq dernières années plus de 100 millions d’euros dans la rénovation de ses sites, annonce réaliser entre 5 à 6% de ses ventes via le réseau de distribution des agences de voyages. Il a aussi noué des partenariats avec Leclerc Voyages, Carrefour Voyages et Havas Voyages.

 

Didier Rembert, délégué général VVF Villages (à g.), et Paul Reynal, président de VVF Villages

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône