• Catherine Mautalent

Nîmes : le musée de la Romanité ouvrira le 2 juin 2018

Face aux arènes de Nîmes, la ville offrira un nouvel écrin à sa collection archéologique, témoin de son influence romaine : le musée de la Romanité. Il ouvrira ses portes le 2 juin 2018.

Il constitue l’un des plus grands projets architecturaux contemporains en France. Le bâtiment a été livré fin août dernier à l’issue de 32 mois de travaux. La structure posée sur un socle transparent est habillée d’une mosaïque de verre. Le restaurant et la terrasse en étage offriront un panorama sur la ville, les arènes et la Tour Magne. Sur le toit végétalisé, une table d’orientation permettra de comprendre l’urbanisation de Nîmes à 360°.

Le musée proposera également un auditorium, des salles dédiées aux ateliers pédagogiques, un centre de documentation ainsi qu’une boutique et un café. Quant aux œuvres, « elles seront mises en valeur par une scénographie innovante », promet le site, sans cependant en dire plus...

Le jardin jouxtant le musée permettra de découvrir une partie des vestiges de l’ancien rempart romain. D’une surface de 3400m2, il accueillera 37 arbres, 513 arbustes et plus de 3000 plantes vivaces. Ce jardin, à la fois botanique et archéologique, évoquera les grandes époques de l’histoire de Nîmes : céréales et chêne en période gauloise, laurier, châtaigner et cyprès en période romaine… Les plantations commenceront en février prochain.

Quant à la première exposition temporaire, qui aura pour thème « les gladiateurs », elle sera mise en place dès juillet.

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83