TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

La saison hiver a démarré sous de très bons auspices

L’Observatoire National des Stations de Montagne ANMSM et Atout France ont dévoilé la photographie des taux d’occupation prévisionnels pour la fin de l’année et les premières estimations sur l’ensemble de la saison.

 

Au global, les taux d’occupation pour les vacances de Noël ont affiché une progression de près de huit points par rapport à l’an passé, quels que soient les massifs ou les types d’hébergements pour s’établir entre 57 et 68% selon les massifs.

 

A fin 2017, les demandes de séjours se concentraient prioritairement sur la semaine de Noël. Une dynamique dûe notamment au calendrier des congés scolaires. Toutefois, les tendances de ces taux divergent selon les massifs : respectivement quatre et neuf points de plus pour les Alpes du Nord et du Sud et un recul de trois points pour les Pyrénées, par exemple.

 

 

De belles progressions

 

Près de sept logements sur dix étaient réservés pour la semaine de Noël. Sur les massifs, près de deux logements nord-alpins sur trois faisaient l’objet d’une réservation, soit huit points de plus qu’en 2016. Dans les Alpes du Sud, l’augmentation représentait dix points de plus.

 

Les taux d’occupation prévisionnels concernant la totalité de la saison affichent une progression de près d’un point par rapport à la saison passée. Les taux d’occupation prévisionnels enregistraient début décembre une progression de 7,7 points pour les vacances de Noël ; une stagnation à + 0,1 point pour la période inter-vacances janvier ; une hausse de 1,8 point pour les vacances d’hiver ; une progression de 4,5 points pour la période inter-vacances mars et enfin, un retard de 8,7 points pour les vacances de printemps.

 

Concernant la typologie des stations, celles classées « Grand Domaine » demeurent plus attractives que les plus petites stations de Charme, qui enregistraient des écarts de dix points pour les vacances de Noël, 14 points pour la période inter-vacances de janvier et jusqu’à 18 points pour la période inter-vacances de mars.

 

 

Britanniques : un tiers des séjours

 

La France reste la destination favorite des Britanniques qui représentent environ un tiers des séjours (70 % des TO anglais interrogés annoncent d’ailleurs une progression des réservations pour l’ensemble de la saison hivernale 2017-2018). Un tiers des Britanniques qui partent à la montagne lors de vacances d’hiver optent pour les massifs français et ces derniers privilégient les stations d’altitude.

Au-delà des bons résultats attendus pour les vacanciers de différentes nationalités (Italiens, Espagnols, etc.), on note une reprise des réservations russes par rapport à 2016 avec une progression comprise entre 15 et 30 %, s’expliquant notamment par la stabilisation du rouble.

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Linkedin
Please reload

Please reload

Nous suivre
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône