Air Tahiti Nui

Paris-Papeete en Tahitian Dreamliners

Vincent de Monicault

Air Tahiti Nui, créée en 1998, est la première compagnie aérienne internationale de Polynésie française. Elle opère de l’aéroport Tahiti-Faa’a vers Roissy-Charles de Gaulle, Los Angeles, Tokyo et Auckland. Grande nouveauté cette année pour le transporteur au tiare : la ligne Paris-Los Angeles-Papeete sera opérée dès le 26 mars 2019 en B787-9 flambant neuf configuré tri-classe avec la nouvelle Premium Economy.

Air Tahiti Nui a fêté en 2018 son 20e anniversaire en terminant l’année avec une récompense. Mi-décembre, elle a été nommée  « meilleure compagnie du Pacifique Sud » par les lecteurs du magazine Global Traveler, via son sondage annuel auprès des voyageurs.  

 

Le transporteur polynésien ne cesse en effet d'insister sur la qualité du service à bord et au sol, rappelant que « l'hospitalité est dans l’ADN polynésien ». Et son offre devrait encore s'améliorer avec le renouvellement en cours de sa flotte. Ses cinq A340-300 seront progressivement remplacés par quatre B787-9 Dreamliners (deux achetés et deux loués à Air Lease Corporation/ALC).

 

Le premier avion a été livré fin 2018 et vole entre Papeete et Auckland. Le second sera positionné sur Paris-Papeete fin mars. Le troisième est prévu pour mai et le quatrième pour août 2019.

 

 
Jean-Marc Hastings, directeur général France et Europe d’Air Tahiti Nui

Voyages & groupe : comment se présente 2019 ?

Jean-Marc Hastings : nous tablons sur une légère croissance de notre activité cette année, avec une demande qui devrait rester dynamique sur nos lignes. Le programme 2019 est stable entre Paris et Tahiti, avec jusqu’à sept vols par semaine au départ de Roissy-Charles de Gaulle 2A. Le nouvel horaire (12h05 au lieu de 11h35) permettra plus de correspondances (avion ou TGVAir) pour les passagers de régions.

 

V&G : de nouveaux appareils intègrent votre flotte...

J.-M. H. : nous nous projetons sur les vingt prochaines années, avec l'arrivée de quatre B787-900 dans notre flotte. A compter du 28 mars prochain, tous les vols Paris-Tahiti seront effectués avec le nouvel appareil. Le temps de vol sera réduit d’une heure grâce aux performances de l’avion, et l’expérience client améliorée, avec des sièges plus confortables répartis en trois classes, la nouvelle « Moana Premium » (32 sièges très confortables en configuration 2x3x2 avec 20 cm d’inclinaison et repose-pieds) s'ajoutant à la « Poerava Business » (30 sièges-lit de deux mètres de long en 2x2x2) et à la « Moana Economy » (232 sièges en 3x3x3 avec 15 cm d’inclinaison). Les écrans tactiles HD seront plus grands. Le système connecté de divertissement eX3 de Panasonic, le plus avancé du marché, proposera des films, des divertissements et internet haut débit en vol. A noter aussi les 60% de bruit en moins, le système de purification de l’air de la cabine, les hublots plus grands avec luminosité réglable... L'appareil permet, en outre, de réduire l'empreinte carbone de 20%.

 

V&G : de nouveaux services ?

J.-M. H. : nous avons lancé récemment une filiale hélicoptère, Tahiti Nui Helicopters, afin de proposer à nos clients des vols transferts et panoramiques en Polynésie.

 

V&G : quid de l'activité groupes ?

J.-M. H. : nous disposons d'un service dédié qui répond avec rapidité et efficacité aux demandes, tant auprès des agences de voyages qu’en direct. Le segment groupes représente entre 6 et 8% de notre activité en France. Les demandes se répartissent entre Paris-Los Angeles et Paris-Tahiti.

 

TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83