TG Press - 9 rue du Gué - 92500 Rueil-Malmaison - Contact : pcossard.tgpress@gmail.com - 07 81 19 89 83

Site

Deux millions de visiteurs pour la Grotte Chauvet 2

Jean-François Bélanger

01/09/2019

En un peu plus de quatre ans, la Grotte Chavet 2 s’est hissée au premier rang des sites touristiques ardéchois et au 5e rang de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Son gérant, la société Kléber Rossillon, va fêter son deux millionième visiteur, et prolonge l’exposition Des Lions et des Hommes, jusqu’au 6 octobre. 

Pour célébrer ces résultats, le 2 millionième visiteur se verra offrir une visite exceptionnelle de la grotte originale, chef-d’œuvre de l’humanité unique au monde datant de 36 000 ans, inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco dès 2014, en compagnie de ses inventeurs. Ce privilège est d’ordinaire réservé aux personnes en charge de la conservation ou de l’étude de la grotte.

 

De son côté, l’exposition temporaire Des Lions et des Hommes, qui a déjà accueilli depuis son ouverture près de 150 000 visiteurs, sera prolongée jusqu’au 6 octobre. Une satisfaction pour les collectivités qui ont investi pas moins de 50 M€ sur ce site de restitution, et pour Kleber Rossillon qui a recensé depuis son inauguration, le 15 avril 2015, 148 nationalités différentes pour ses visiteurs.

 

L’Ardèche, fer de lance de Kleber Rossillon

 

Cette société, créée en 1995, compte désormais 11 sites culturels et touristiques, dont cinq dans la seule Région Auvergne-Rhône-Alpes, depuis la reprise en juillet dernier de la Tour de Crest. Trois sont situés en Ardèche : le Grotte Chauvet 2, le vélorail des gorges du Doux et le train de l’Ardèche, et un, le château de Murol, dans le Puy-de-Dôme.

En 2018, Kléber Rossillon a totalisé un chiffre d’affaires de 16 M€, pour 1 500 000 visiteurs. « Auvergne-Rhône-Alpes compte pour près de la moitié de notre activité », calculait Kléber Rossillon, fondateur de la société, en juillet dernier.

 

La société est engagée sur deux axes de développement, la réponse à des appels d’offres, sans pour autant ignorer des projets en propre. Sur ce dernier point, une annonce pourrait être faite dans les deux ou trois ans.

 

Par ailleurs, Kleber Rossillon souhaite capitaliser sur l’expérience acquise depuis l’ouverture, en 2015, de la Grotte Chauvet 2, et reste en l’attente de sa candidature déposée concernant l’espace de restitution de la Grotte Cosquer, à Marseille. « Un projet lancé par la Région Sud Paca, représentant un investissement de 20 M€, en partie subventionné », selon Kléber Rossillon.

 

Ce site devrait accueillir 500 000 visiteurs par an. La décision devrait intervenir fin 2019, pour un début du contrat prévu l’année prochaine.

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook
  • Twitter
  • Google+